› Polémo-formes révélées par le Lidar en Argonne et Champagne

Rédigé le : 18-05-2017 Catégorie : Grande Guerre

TirdeBarrage

 

La Grande Guerre a fortement marqué les paysages de la zone de front. La guerre des mines, l’artillerie et les réseaux de défense ont été morphogènes dégageant un « polémo-paysage » des champs de bataille caractéristique du conflit avec ses nombreux cratères de mine, d’entonnoirs d’obus, de tranchées, de boyaux, d’abris, etc. L’objectif de cette contribution est de hiérarchiser ces formes, de comprendre leurs organisations spatiales et de mesurer leur degré de conservation. L’utilisation combinée des Plans directeurs et de l’outil LiDAR aéroporté permet de révéler la persistance de ces formes dans le paysage. À partir de 5 missions aériennes en Argonne, et dans la région de Reims, les formes de la Grande Guerre subsistent sous forêt mais sont intégralement nivelées en zone cultivée. L’organisation spatiale et typologique des formes répond à la structure des réseaux de défense selon les positions. Sur le no man’s land et dans les premières positions, les formes sont emboitées et juxtaposées (cratères de mine décamétriques, tranchées, boyaux et impacts d’artillerie métriques). Par contre, dans les positions arrière, d’autres formes sont mises en évidence (cantonnements, abris, sites d’artillerie) et s’adaptent aux conditions géographiques locales (exposition, alimentation en eau, couvert végétal). Cette approche spatiale et multiscalaire peut être valorisée dans le cadre de la patrimonialisation, de la cartographie des risques archéologiques et des impacts environnementaux de la Grande Guerre.

 

Lien vers l'article sur le site de la Revue de Géographie Historique

http://rgh.univ-lorraine.fr/articles/view/88/Typologie_et_organisation_spatiale_des_polemo_formes_de_la_Grande_Guerre_revelees_par_l_outil_LiDAR_et_les_Plans_directeurs_Application_a_la_Champagne_et_a_l_Argonne

Commentaires

Il n'y pas de commentaires

Envoyez un commentaire